10 conseils pour laver et nettoyer sa couette

Tout comme les autres pièces de literie, la couette joue un rôle important dans la qualité du sommeil. C’est bien pour cette raison qu’il ne faut pas négliger son nettoyage. À la main ou dans une machine, le lavage implique le respect de certaines précautions. Notamment celles qui sont inscrites sur l’étiquette.

Comment entretenir cet accessoire pour toujours bénéficier d’une bonne nuit de sommeil alors ?

Voici nos 10 conseils pour répondre à toutes vos questions à ce sujet.

1. Laver et nettoyer la couette fréquemment

La fréquence du lessivage joue un rôle important dans la propreté de la couette. Néanmoins, il n’y a pas vraiment de règles précises à ce sujet. Dans l’idéal, si vous ne rencontrez aucun problème particulier, pensez à nettoyer la couverture au début de chaque nouvelle saison. C’est une bonne manière de l’entretenir et d’assurer son hygiène sans pour autant l’user. En revanche, si les membres de la famille sont très sensibles, voire allergiques, mieux vaut privilégier un nettoyage d’une fois par mois. En somme, il est judicieux d’adapter votre cycle de lavage en fonction de la vulnérabilité des membres de la famille et de l’état de la couverture. 

2. Lire les instructions sur l’étiquette 

Le lavage de la couette, comme ces couettes 4 saisons Dumas Paris, repose avant tout sur les informations indiquées sur l’étiquette. Effectivement, ce petit morceau de tissu fixé sur le linge conserve de précieux renseignements.

À savoir : 

  • la méthode de nettoyage approprié ;
  • les options possibles (blanchiment, séchage, repassage et nettoyage à sec) ;
  • ainsi que la température idéale pour laver la couette.

Aussi, pour éviter les faux-pas et pour entretenir convenablement ce couvre-lit, il est judicieux de consulter son étiquette. Bien entendu, dans ce sens, il faudra apprendre à décrypter les symboles tels que le petit triangle vide et le triangle rayé. 

3. Utiliser le bon produit de nettoyage

Le mieux est de se servir d’une lessive liquide qui se dissout et se rince facilement et efficacement. Attention tout de même à l’utilisation excessive. Ce n’est pas parce que vous en mettez beaucoup que cela donnera un résultat irréprochable. Bien au contraire, cela peut détruire la nature de l’édredon et réduire sa durée de vie. 

La javel, quant à lui, n’est pas vraiment préconisée. Certes, il aide à éradiquer les acariens. Cependant, un emploi excessif risque de nuire aux garnitures et aux coutures de la couette. Si vous voulez lutter contre ces parasites, vous pouvez miser sur la température 60 °C. 

couette qui sent bon

4. Lessiver la couverture à la main : les conseils 

Procéder à un lavage à la main est possible dans certains cas. Même s’il s’agit d’une tâche un peu plus laborieuse, le résultat peut quand même en valoir la chandelle. Pour ce faire, suivez les étapes ci-après. 

  • Remplissez la baignoire d’eau. 
  • Versez-y le produit nettoyant.
  • Laissez celui-ci agir pendant quelques minutes à une heure.
  • Frottez délicatement la couverture, notamment les parties tachetées.
  • Laissez de nouveau la substance faire son effet durant quelques minutes. 
  • Puis rincez la couette.

Après le rinçage, mieux vaut éviter de tordre la couverture pour l’égoutter. Il est préférable de la suspendre ou bien de la poser à plat. Vous vous doutez donc que cela implique quelques jours pour le sécher complètement.  

5. Procéder à un lavage en machine : les bons gestes

Même si la couette peut passer à la machine à laver, il est toujours préférable de faire attention à son lessivage. De ce fait, un nettoyage délicat reste l’idéal afin de préserver la souplesse et le volume de votre couette. Pour le reste, tout dépendra de ce qui est écrit sur l’étiquette.

Par ailleurs, une couette pèse généralement entre 8 à 17 kg. Voilà pourquoi vous devriez privilégier une machine avec une capacité supérieure à 10 kg.  

6. Éliminer au préalable les taches

couette blanche

Taches de café, taches de boissons gazeuses… il n’est pas rare qu’elles salissent votre belle couverture. Assurez-vous de les traiter avant le lavage complet. De quelle manière ? Avec l’application d’une pâte de bicarbonate de soude sur la ou les zones concernées. Après quelques minutes, vous procédez au nettoyage habituel.

7. Nettoyer une couette jaunie 

Avec le temps, votre couette immaculée est devenue terne ? Pour retrouver sa blancheur initiale, misez sur les ingrédients naturels. Citons : le vinaigre blanc, le citron, le bleu de méthylène et le blanc du Meudon. La technique consiste à ajouter quelques gouttes de ces substances dans la machine ou la baignoire. Puis, il ne reste plus qu’à réaliser le processus de lavage et le tour est joué ! 

8. Le séchage, l’étape finale pour assurer l’hygiène de la couette

Le sèche-linge permet de sécher rapidement et correctement votre linge. Il faut tout simplement choisir un cycle inférieur ou égal à 60 °C. Et ce, même si le fabricant précise sur l’étiquette qu’il est possible d’aller au-delà. Respecter cette limite est important dans la mesure où la couette sera blanchie — notamment celles avec des motifs imprimés — en cas de température trop élevée. 

Par contre, si vous ne possédez pas cet appareil de séchage, il ne reste plus que la méthode naturelle. Autrement dit, exposer la couverture au soleil et à l’air libre pendant un laps de temps plus ou moins long. 

9. Faire laver son édredon dans un pressing

Dans certains cas, le pressing se présente comme la solution idéale pour garder la couverture propre toute l’année. Une taille supérieure à 200 x 200 et 240 x 260 s’avère effectivement difficile à nettoyer à la maison. Les professionnels sauront s’en occuper et adapter le lavage par rapport à votre couverture en plumes ou en duvets. 

10. D’autres astuces pour simplifier le lavage de la couette 

Assurez et facilitez le nettoyage ainsi que l’entretien de la couette avec les habitudes ci-dessous. 

  • Enlever les poussières et les particules nocives sur la couette à l’aide d’un aspirateur.
  • Secouer vigoureusement la couette chaque matin.
  • Vérifier l’état de la couverture avant chaque nettoyage pour voir si elle n’est pas décousue ou trouée.
  • Ajouter des balles de tennis propres dans le tambour du lave-linge. Leurs présences garderont la forme initiale de l’édredon. 
  • Utiliser quelques gouttes de vinaigre blanc pour adoucir le linge. 

Partager:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Lire plus

Les autre articles